Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Le miel Charentes Poitou veut séduire les consommateurs de la région

La coop apicole située à Surgères collecte 100 tonnes de miel dans cinq départements. Avec la production marquée Charentes Poitou, les producteurs veulent séduire les consommateurs de Nouvelle-Aquitaine.

Francis You et Henri Richard, respectivement membre du conseil d’administration délégué aux affaires commerciales et président de la coop Apicole de Charentes et du Poitou.
Francis You et Henri Richard, respectivement membre du conseil d’administration délégué aux affaires commerciales et président de la coop Apicole de Charentes et du Poitou.
© C.P.

La coopérative compte trois cents adhérents (deux cents apporteurs) dont l’engagement, plus ou moins marqué, a vocation à assurer la dynamique du groupe et par incidence la bonne santé économique de chacun. La valorisation du miel Charentes Poitou, marque déposée à l’Inpi (*) au cours des années 80, est, à l’instar de la bonne santé du couvain dans la ruche, l’objet de toute l’attention des producteurs. Sur le site de Surgères, chaque année, 100 tonnes de miel collectées sont traitées. Cette production venue des Deux-Sèvres, de la Vienne, de la Charente, de la Charente-Maritime ou encore de Vendée est pour moitié travaillée et conditionnée selon les process de fabrication qui sont propres à la marque territoriale. « L’autre moitié est commercialisée en gros à des négociants », précisent Henri Richard et Francis You, respectivement président et membre du conseil d’administration délégué aux affaires commerciales.
Cette part, le groupe aimerait la voir se réduire au profit des produits transformés sur place. La valeur ajoutée se trouve dans les volumes commercialisés en pots et identifiés Charentes Poitou.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

S’installer hors cadre familial : saisir l'opportunité
Audrey Pelletier a rejoint l’équipe du Gaec du Petit Chauveux en juin 2020, après un stage parrainage d’un an. Passionnée par l’…
Le chanvre français prépare le virage de la fleur
Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait …
Et soudain, Exoudun... un village bouillonnant
Au centre d’un triangle St-Maixent-Melle-Lusignan, à équidistance de Poitiers et de Niort, se niche à flanc de colline le village…
Le boom des brasseries artisanales
Les brasseries artisanales fleurissent en France, avec 328 ouvertures de brasseries cette année. Les Deux-Sèvres sont aussi…
Coloré, l'enrubannage exprime la solidarité
On les voit se multiplier dans les champs depuis 2017. A l’initiative du fabricant de film plastique trioplast, les bottes de…
Grossiste, éleveur, restaurateur : ils se lancent dans l’ultralocal
Fin juin, les frères Giraud, éleveurs de Limousines et Charolaises, ont vendu une nouvelle vache au grossiste bressuirais…
Publicité