Aller au contenu principal

Le Négoce Agricole s’engage « vert l’avenir »

Pour répondre aux besoins des agriculteurs dans un contexte d’évolution des usages, le négoce agricole développe un programme de valorisation des pratiques durables. Les plantes campagnes sont de celles-ci.

Ludovic Bouteiller (à gauche) a bénéficié des conseils de Cédric Clochard (au centre) et François Gibon.
Ludovic Bouteiller (à gauche) a bénéficié des conseils de Cédric Clochard (au centre) et François Gibon.
© C.P.

Porté par l’espoir de réduire la quantité de produits utilisés et les coûts de production de son colza, Ludovic Bouteiller s’est jeté à l’eau cette année. « Seul, j’aurais eu du mal », convient l’exploitant de Lusseray en évoquant les 10 ha de colza semés en même temps qu’un couvert composé de légumineuses, vesces et trèfle incarnat. Céréalier sur 118 ha, il apprécie les conseils rassurants de Cédric Clochard, le technicien des Ets Lamy. « L’implantation des plantes campagnes, en parallèle de la culture du colza, est une technique que l’on teste depuis cinq ans. L’expérience permet de préciser la mise en œuvre de cette pratique dont la réussite dépend aussi pour partie du climat », cadrait le conseiller lors de la conférence de presse organisée par le Naca, Négoce Agricole Centre Atlantique, mercredi 4 octobre aux Ruralies.

Chargé d’accompagner les agriculteurs dans une activité économiquement viable, une production qui réponde aux besoins du marché et des pratiques qui tiennent compte des attentes de la société, le négoce agricole revendique le lien entre conseil et vente. « Pour travailler avec efficacité, il faut pouvoir agir sur l’itinéraire agronomique », certifiait François Gibon, le nouveau directeur du Naca.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
Publicité