Aller au contenu principal

Le Négoce Agricole s’engage « vert l’avenir »

Pour répondre aux besoins des agriculteurs dans un contexte d’évolution des usages, le négoce agricole développe un programme de valorisation des pratiques durables. Les plantes campagnes sont de celles-ci.

Ludovic Bouteiller (à gauche) a bénéficié des conseils de Cédric Clochard (au centre) et François Gibon.
Ludovic Bouteiller (à gauche) a bénéficié des conseils de Cédric Clochard (au centre) et François Gibon.
© C.P.

Porté par l’espoir de réduire la quantité de produits utilisés et les coûts de production de son colza, Ludovic Bouteiller s’est jeté à l’eau cette année. « Seul, j’aurais eu du mal », convient l’exploitant de Lusseray en évoquant les 10 ha de colza semés en même temps qu’un couvert composé de légumineuses, vesces et trèfle incarnat. Céréalier sur 118 ha, il apprécie les conseils rassurants de Cédric Clochard, le technicien des Ets Lamy. « L’implantation des plantes campagnes, en parallèle de la culture du colza, est une technique que l’on teste depuis cinq ans. L’expérience permet de préciser la mise en œuvre de cette pratique dont la réussite dépend aussi pour partie du climat », cadrait le conseiller lors de la conférence de presse organisée par le Naca, Négoce Agricole Centre Atlantique, mercredi 4 octobre aux Ruralies.

Chargé d’accompagner les agriculteurs dans une activité économiquement viable, une production qui réponde aux besoins du marché et des pratiques qui tiennent compte des attentes de la société, le négoce agricole revendique le lien entre conseil et vente. « Pour travailler avec efficacité, il faut pouvoir agir sur l’itinéraire agronomique », certifiait François Gibon, le nouveau directeur du Naca.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

19 marchés festifs tout au long de l’été
Lieu de convivialité, les MPP offrent aux agriculteurs une occasion de se faire connaître localement. Les agriculteurs se…
Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Publicité