Aller au contenu principal

Le nombre de cas positifs au Covid-19 monte à 164 dans les deux abattoirs sous surveillance

© DR

Après dépistage, 164 salariés se sont avérés porteurs du nouveau coronavirus dans les abattoirs Tradival (Loiret) et Kermené (Côtes-d'Armor), ont annoncé les autorités de santé en fin de semaine dernière. Dans un communiqué le 21 mai, l'Agence régionale de santé (ARS) de Centre-Val de Loire affirme avoir trouvé en tout 56 cas de Covid-19 chez les salariés de Tradival (groupe Sicarev), ainsi que 13 cas complémentaires dans « l'entourage familial des cas positifs ». Fermé par décision préfectorale, l'abattoir devait rouvrir lundi 25 mai, après consultation des représentants du personnel le 22 mai. L'ARS a testé en tout 397 personnes (salariés de l'abattoir, prestataires et agents des services vétérinaires). « Les cas positifs concernent essentiellement l’unité de découpe », précise l'ARS, et « aucun salarié des entreprises prestataires ou fonctionnaires de la DDPP (services vétérinaires, NDLR) n’a été identifié comme porteur ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité