Aller au contenu principal
Font Size

Le nombre de dossiers hors normes en forte baisse

La qualité du lait s'améliore en Charentes-Poitou. Le nombre de dossiers hors normes au titre des cellules a fortement baissé en huit mois.

Les trois filières laitières, vaches, chèvres, brebis, se sont unies à Aquitanima pour promouvoir les produits laitiers issus du territoire régional. « Une belle action », juge Christophe Limoges.
Les trois filières laitières, vaches, chèvres, brebis, se sont unies à Aquitanima pour promouvoir les produits laitiers issus du territoire régional. « Une belle action », juge Christophe Limoges.
© C.P.

«Nous constatons une forte amélioration de la qualité du lait sur les huit derniers mois ». Interviewé quelques jours après la tenue de l'assemblée générale du Criel, l'interprofession régionale de l'économie laitière, Christophe Limoges fait preuve d'un enthousiasme de circonstance. Effectivement, jeudi 8 juin, aux Ruralies, les familles de l'instance qui rayonne sur les six départements du territoire Charentes-Poitou présentaient une forte baisse du nombre d'exploitations accusant un taux de cellules dit hors normes.


Les conditions climatiques ont probablement accompagné un travail visant à l'amélioration de l'état sanitaire des troupeaux. La qualité des fourrages, l'équilibre des rations expliquent assurément pour partie cette évolution positive. « Le travail entrepris ces dernières années porte ses fruits. Dans un contexte économique rendu difficile par un marché qui valorise peu la production, cette avancée est un réel point positif. La remontée du prix du litre de lait doit accompagner l'effort produit par les éleveurs », encourage le responsable professionnel.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité