Aller au contenu principal
Font Size

Le nouveau préfet s'imprègne de la réalité agricole

Invitée par la Fnsea et les JA 79 sur une exploitation, le nouveau préfet des Deux-Sèvres a pu appréhender le contexte agricole départemental et les attentes des agriculteurs. La profession a exprimé une certaine forme d'épuisement moral.

Isabelle David, nouveau préfet des Deux-Sèvres, s'est rendue au Gaec du Petit Chauveux mercredi 27 septembre. Elle a pu constater les nombreuses sources d'inquiétudes de la profession.
Isabelle David, nouveau préfet des Deux-Sèvres, s'est rendue au Gaec du Petit Chauveux mercredi 27 septembre. Elle a pu constater les nombreuses sources d'inquiétudes de la profession.
© FLD

Isabelle David, préfet des Deux Sèvres depuis quelques semaines, a été invitée par la Fnsea et les JA à découvrir les particularités de l'agriculture du département et les attentes de la profession. Mercredi 27 septembre, au Gaec du Petit Chauveux, à Niort, il a été question, pêle-mêle et à bâtons rompus, de glyphosate, d'installation et de transmission, de pression foncière, de gestion de l'eau, et de zones défavorisées... Un menu copieux alimenté des dossiers chauds du moment. Mais c'est surtout un sentiment d'inquiétude qui est ressorti de cette entrevue. Quel avenir pour l'agriculture ? Comment donner envie aux jeunes de s'installer ? Sur cette exploitation « représentative des Deux-Sèvres », juge Alain Chabauty, président de la Fnsea 79, de nombreuses incertitudes ont été exprimées.

Dominique Gruget, l'ainé des associés du Gaec, doit prendre sa retraite dans cinq ans. Une source d'inquiétude pour lui. « On cherche des gens motivés. Toutes ces choses qui nous accablent dans notre quotidien pèsent sur la motivation des jeunes qui peu à peu se détournent de l'agriculture. C'est pourtant un métier formidable.»

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Publicité