Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Le nouveau préfet s'imprègne de la réalité agricole

Invitée par la Fnsea et les JA 79 sur une exploitation, le nouveau préfet des Deux-Sèvres a pu appréhender le contexte agricole départemental et les attentes des agriculteurs. La profession a exprimé une certaine forme d'épuisement moral.

Isabelle David, nouveau préfet des Deux-Sèvres, s'est rendue au Gaec du Petit Chauveux mercredi 27 septembre. Elle a pu constater les nombreuses sources d'inquiétudes de la profession.
Isabelle David, nouveau préfet des Deux-Sèvres, s'est rendue au Gaec du Petit Chauveux mercredi 27 septembre. Elle a pu constater les nombreuses sources d'inquiétudes de la profession.
© FLD

Isabelle David, préfet des Deux Sèvres depuis quelques semaines, a été invitée par la Fnsea et les JA à découvrir les particularités de l'agriculture du département et les attentes de la profession. Mercredi 27 septembre, au Gaec du Petit Chauveux, à Niort, il a été question, pêle-mêle et à bâtons rompus, de glyphosate, d'installation et de transmission, de pression foncière, de gestion de l'eau, et de zones défavorisées... Un menu copieux alimenté des dossiers chauds du moment. Mais c'est surtout un sentiment d'inquiétude qui est ressorti de cette entrevue. Quel avenir pour l'agriculture ? Comment donner envie aux jeunes de s'installer ? Sur cette exploitation « représentative des Deux-Sèvres », juge Alain Chabauty, président de la Fnsea 79, de nombreuses incertitudes ont été exprimées.

Dominique Gruget, l'ainé des associés du Gaec, doit prendre sa retraite dans cinq ans. Une source d'inquiétude pour lui. « On cherche des gens motivés. Toutes ces choses qui nous accablent dans notre quotidien pèsent sur la motivation des jeunes qui peu à peu se détournent de l'agriculture. C'est pourtant un métier formidable.»

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un entrepreneur français lance une «agence internationale de notation des sols»

L'entrepreneur Quentin Sannié, co-fondateur de Devialet (start-up hi-fi) a annoncé, dans un communiqué le 5 juin, le lancement…

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Publicité