Aller au contenu principal

SCEA Micha
Le oui de la préfecture

L’arrêté préfectoral autorisant la Scea Micha à exploiter une maternité de 1028 truies a été signé le 20 septembre. C’est la satisfaction pour les 6 éleveurs après quatre ans de démarches avant de voir aboutir leur projet sur la commune de Luzay, malgré les oppositions locales, y compris des élus.De nombreuses modifications ont été apportées au projet initial. Certaines mêmes allant au-delà de la réglementation. Comme celle concernant le plan d’épandage qui porte sur 630 hectares. Trente hectares ont été modifiés récemment pour tenir compte des craintes de la société Socoplan. « Je comprends les inquiétudes par rapport à l’image de leurs produits. Mais c’est grave parce que n’importe quelle entreprise peut demander la même chose. Souvenons-nous que la Dreal n’avait formulé aucune réserve à ce sujet. On va très loin dans les contraintes qui sont imposées aux éleveurs », estime Mickaël Boudier, un des porteurs du projet. Il rappelle que compte tenu des surfaces d’épandage les parcelles de maïs ou de colza recueillent le lisier de porc une fois tous les trois ans seulement.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Les poulaillers, une option toujours prisée
Pour sécuriser une trésorerie ou pérenniser un emploi, de nombreux exploitants montent des ateliers volailles en parallèle de…
Publicité