Aller au contenu principal

Apiculture
Le plan pollinisateurs jugé trop précipité

Le plan pollinisateurs présenté le 18 décembre par les ministères de la Transition écologique et de l’Agriculture suscite interrogations et insatisfactions de la part des professionnels de l'agriculture.  

© Gilles San Martin / flickr

Le plan pollinisateurs a été présenté le 18 décembre aux représentants des producteurs agricoles (dont la FOP, CGB, la section apicole de la Fnsea…) et différentes associations. Il comporte quatre axes majeurs : améliorer la connaissance sur les pollinisateurs, mobiliser les leviers économiques, lutter contre les agresseurs et protéger les pollinisateurs des produits phytosanitaires. Le lancement de la consultation publique sur l’arrêté « abeille », auparavant prévue pour la fin décembre, a été repoussé au début de l'année et le texte officiel ne sera pas publié avant fin mars. Cet arrêté pourrait notamment interdire la pulvérisation de la plupart des produits phytosanitaires en période de pollinisation, rendant ainsi les traitements possibles seulement la nuit pendant la floraison.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité