Aller au contenu principal

Apiculture
Le plan pollinisateurs jugé trop précipité

Le plan pollinisateurs présenté le 18 décembre par les ministères de la Transition écologique et de l’Agriculture suscite interrogations et insatisfactions de la part des professionnels de l'agriculture.  

© Gilles San Martin / flickr

Le plan pollinisateurs a été présenté le 18 décembre aux représentants des producteurs agricoles (dont la FOP, CGB, la section apicole de la Fnsea…) et différentes associations. Il comporte quatre axes majeurs : améliorer la connaissance sur les pollinisateurs, mobiliser les leviers économiques, lutter contre les agresseurs et protéger les pollinisateurs des produits phytosanitaires. Le lancement de la consultation publique sur l’arrêté « abeille », auparavant prévue pour la fin décembre, a été repoussé au début de l'année et le texte officiel ne sera pas publié avant fin mars. Cet arrêté pourrait notamment interdire la pulvérisation de la plupart des produits phytosanitaires en période de pollinisation, rendant ainsi les traitements possibles seulement la nuit pendant la floraison.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Restaurateurs et éleveurs réunis autour de mêmes valeurs
La société Dénoues a créé une marque pour restaurer le lien entre amoureux de bonne viande. L’idée ? Que l’éleveur sache où part…
Publicité