Aller au contenu principal

Covid
Le point sur l’épidémie du Sars-Cov-2 en Deux-Sèvres

Les cas positifs sont stables dans le département, à l’exception du bocage bressuirais et du thouarsais où ils augmentent. Les hospitalisations sont, elles, en baisse. On dénombre une trentaine de décès.

Taux d'incidence pour 100 000 habitants (vert : 50 ; orange : 150 ; rouge : 250 ; noir : >250)
© ARS Nouvelle-Aquitaine - Deux-Sèvres

La baisse est significative en pays mellois et en Gatîne, de l’ordre de -1,2%. 858 nouveaux cas détectés en une semaine. Les prélèvements effectués, pour des tests PCR ou antigéniques, connaissent une hausse de 2,5%.

Le taux d’incidence s’établit à 229 cas pour 100 000 habitants. Il est de 261 pour les plus de 65 ans. En région Nouvelle-Aquitaine, le taux d’incidence baisse sensiblement, de 92 à 241 cas pour 100 000 habitants. Les Deux-Sèvres est le troisième département néo-aquitain en termes de circulation virale. Le taux de positivité est le 6ème taux en région (5,4% en semaine 5).

De nouvelles personnes sont atteintes du Covid-19 avec le variant anglais. La dernière analyse par échantillonnage en Nouvelle-Aquitaine fait état d’environ 15% de variant anglais parmi tous les positifs.

Dans le département, 105 hospitalisations étaient en cours en semaine 5, soit 37 de moins que la semaine précédentes. 11 personnes sont en réanimation.

Nous déplorons 33 nouveaux décès, dont 25 issus d’Ehpad. Depuis le 1er septembre, 343 personnes sont décédées du Covid-19. 

Actuellement, 18 Ehpad sont touchés par le virus, dont 12 comptent au moins 4 cas positifs parmi les résidents et les salariés. 11 établissements accueillant des personnes en situation de handicap sont aussi concernés. 

Environ 2650 personnes sont aujourd'hui isolées, des cas positifs mais aussi des personnes contacts. Le nombre de personnes contacts à risque augmente cette semaine. 

Depuis le début du mois de janvier, 13 750 injections du vaccin Pfizer ont été faites. Parmi les personnes vaccinées, 5 300 sont résidents d'Ehpad ou patients prioritaires, 3 900 personnes ont plus de 75 ans. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité