Aller au contenu principal

Syndicat
Le point sur les Jeunes Agriculteurs : dotation, charte et AG en perspectives

Signature de la charte entre la Safer Nouvelle-Aquitaine (Patrice Coutin à droite) et les JA Nouvelle-Aquitaine (Alexandre Jorigné à gauche).
© Jeunes agriculteurs

Après le calme des mois d’octobre et novembre, les Jeunes agriculteurs se mobilisent en cette fin d’année sur plusieurs dossiers, tous visant le même objectif : promouvoir l’installation sur le département. Le 19 novembre, la Safer a signé une charte avec le syndicat pour s’engager lors des forums installation organisés en Deux-Sèvres, apportant les informations clés sur la dimension foncière aux porteurs de projet.

À l’échelle régionale, les négociations se poursuivent sur la Dotation Jeunes Agriculteurs (DJA), dont la gestion a été transférée par l’État à la région. La Nouvelle-Aquitaine veut simplifier le dispositif, qui comporte de nombreuses modulations (zonage, mode d’agriculture, mode de commercialisation…). « Le dispositif est assez lourd, avec de nombreux critères à vérifier », explique Thomas Gaillard, président du syndicat.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
PaillÔtop, le matériel qui botte les éleveurs
Le Gaec du Vieux Chêne, à Luché-Thouarsais, utilise la pailleuse automatique d’ALB Innovation depuis le début de l’année. L’…
Publicité