Aller au contenu principal

le point sur les variétés de maïs grain

Les préconisations d'Arvalis pour bien choisir ses variétés de maïs grain.

L'objectif de peuplement pour les maïs grain G13 est de 
90 000 plantes / ha.
L'objectif de peuplement pour les maïs grain G13 est de
90 000 plantes / ha.
© Arvalis

Pour les variétés de maïs grain demi-précoces cornées dentées C1 (série G12), les besoins en somme de températures (base 6°C) entre le semis et la maturité à la récolte (35 % Hum. en maïs grain) varient de 1 650 à 1 750°C. Cela correspond à des indices FAO entre 280 et 330 (estimation). L'objectif de peuplement pour les maïs grain G12 est de 95 000 plantes/ha.
Ces variétés peuvent être choisies dans les limons du nord des Deux- Sèvres ou de l'est de la Vienne, pour les zones de marais où on recherche des récoltes précoces ainsi qu'en culture sèche dans les fonds de vallées. Sur la série G12, 24 variétés ont été évaluées dans le réseau VPI Arvalis-UFS 2014 dont 10 pour la première année, les variétés de référence sur la série G12 sont DKC 4197 / KWS 9361 / PR38N86. Six essais G12 constituent le regroupement Pays de la Loire, Vendée et Poitou en 2014, ils ont été récoltés en moyenne à 29,7 % d'humidité et ont produit 120,4 q/ha. Pour les semis 2015 en Poitou-Charentes - Vendée DKC 3930 est une variété non retenue. Elle est très proche de DKC 3930 mais légèrement moins productive, plus tardive que cette dernière qui a retenu de ce fait la faveur d'Arvalis. PR38N86, référence de la série est progressivement dépassée par le progrès génétique.

Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité