Aller au contenu principal
Font Size

Le potentiel en légumes promet de belles soupes pour cet hiver

Soutenue par l’irrigation, l’activité de maraîchage se satisfait davantage d’un été chaud et sec que d’un printemps froid et humide. Les légumes d’été, peu nombreux et de qualité médiocre en juillet, ont laissé la place à de beaux légumes en cette fin août.

La production de légumes d’été a été difficile cette année. Dimitri Venant-Hermouet est en revanche plein d’espoir pour la production de légumes d’hiver.
La production de légumes d’été a été difficile cette année. Dimitri Venant-Hermouet est en revanche plein d’espoir pour la production de légumes d’hiver.
© C.P.

Compliquée. Qu’ils se situent au sud du département comme Dimitri Venant-Hermouet ou au nord comme Nicolas Foucher, les maraîchers s’accordent sur cet adjectif pour qualifier l’année culturale 2016. Entre mars et mai, l’implantation des légumes d’été a été perturbée par la récurrence des pluies. « Le froid et le manque d’ensoleillement au printemps ont gêné le bon développement des salades. Les premières carottes ont également subi les mauvaises conditions climatiques. En conséquence, la production commercialisée de fin juin à début août n’était ni abondante, ni de qualité », juge Nicolas Foucher, installé à Saint-Martin-de-Sanzay. Un constat partagé par son collègue, producteur à Prin-Deyrançon.


Contrairement à Nicolas, Dimitri produit des tomates. « La production implantée sous serre au printemps a été très faible en volume. 50 % de moins que les années précédentes », évalue-t-il. Une réalité dommageable pour ce maraîcher en production biologique. « Nous vendons tout en direct : via un banc installé en bord de route à Mauzé-sur-le-Mignon ou en légumes à cueillir sur l’exploitation. Cette année, alors que la demande en tomates était très importante, en début de saison, nous n’avions pas de quoi satisfaire la clientèle ».

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 2 septembre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité