Aller au contenu principal

Space
Le Premier ministre n’est pas parvenu à rassurer le monde de l’élevage

La visite au Space de Jean-Marc Ayrault ne s’est pas vraiment passée comme prévu. Il a été accueilli par les huées et sifflets des éleveurs. Son discours s’est voulu rassurant mais n’a pas vraiment répondu à toutes les questions des agriculteurs.

Jean-Marc Ayrault à la tribune du Space 2013 à Rennes.
Jean-Marc Ayrault à la tribune du Space 2013 à Rennes.
© Actuagri

Dès son arrivée à l'aéroport de Rennes le 12 septembre dans l’après-midi, Jean-Marc Ayrault a dû faire face au malaise des agriculteurs et des salariés de l’industrie avicole. Pendant près d’une demi-heure, le Comité de liaison interprofessionnel de la filière volailles de chair française s’est entretenu avec lui. Jean-Marc Ayrault leur a assuré qu’il allait déposer un recours au fonds contre la décision de la Commission européenne de suspendre les restitutions. Il s’est également engagé à ce qu’un soutien d’urgence soit mis en place pour les accouveurs et les organisations de producteurs impactés par la fin des restitutions à l’export. « Nous attendons désormais du concret », a fait valoir Michel Prugue, le président de la Confédération française de l’aviculture (CFA) qui se dit plutôt satisfait de cette rencontre. Suite à ce rendez-vous, les représentants des entreprises Gad, Doux et Tilly-Sabco l'ont intercepté. C'est donc avec plus de deux heures de retard que le Premier ministre a commencé sa visite sous les huées des éleveurs. La visite du Space a été écourtée et il n’a pas pris le temps de passer devant près de 1 500 salariés, éleveurs de la filière volailles mais aussi élus locaux qui avaient organisé une chaîne humaine “pacifique”. “C’est une erreur monumentale”, a lancé Michel Prugue.

Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Influenza Aviaire, Deux-Sèvres, Augé
Grippe aviaire : le sud-ouest des Deux-Sèvres concerné par des mesures de prévention
Le virus hautement pathogène H5N8 a été détecté le 20 octobre sur deux cygnes tuberculés aux Pays-Bas. Pour limiter les risques d…
Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Agriculteur, même pas peur !
CAPa, bac CGEA, BTS PA, BPREA… Ces sigles sont autant de portes différentes pour entrer dans le monde de l’agriculture. Les…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Publicité