Aller au contenu principal

Chèvre
Le prix du lait n’atteint pas celui de la recommandation du médiateur

Les recommandations du médiateur sur le prix du lait ne sont pas appliquées par les entreprises que les éleveurs ont rencontrées. Ils dénoncent leur attitude ainsi que celle des GMS.

Thierry Jayat
Thierry Jayat
© N.C.

Les entreprises manquent de lait, en importent et ne paient pas les producteurs au niveau de la recommandation du médiateur. Le constat de la section caprine de la Fnsea 79 a conduit ses membres à réagir. En juin, son bureau a rencontré les représentants des entreprises Terra Lacta, CLS, Lactalis, Eurial collectant sur le département.
Leurs conclusions déçoivent les producteurs. « Les augmentations que nous annoncent les entreprises depuis le début de l'année auxquelles devait s’ajouter la recommandation du médiateur de 6 centimes d’euros par litre de lait se traduiront par une augmentation totale en moyenne inférieure à 6 centimes d’euros par litre de lait, sur l’année 2013 par rapport à 2012 », constate amèrement Thierry Jayat, président de la section lait de chèvre. Pour les éleveurs, il s’agissait bien de 6 centimes à rajouter aux 2,5 centimes à 3 centimes en moyenne accordés en début d’année, alors qu’ils estiment à 12 centimes du litre les hausses de charges depuis trois ans. Selon Thiery Jayat, « les transformateurs refusent de s’engager ». Mais il dénonce aussi
« d’une part, les agissements des GMS qui ne jouent pas le jeu de l’accord conclu avec le médiateur et d’autre part, le manque de courage et de détermination des entreprises à aller chercher de la valeur ajoutée pour sauver les éleveurs caprins et redonner des perspectives à la filière ». « On ne voit pas comment on va renflouer nos trésoreries et redonner confiance aux éleveurs », poursuivait-il.
S’ils n’obtiennent pas satisfaction les éleveurs n’excluent pas de reprendre les manifestations après celles du printemps dernier. « Si rien ne bouge de leur côté, c’est de notre côté que l’on risque de bouger », prévient Thierry Jayat.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Restaurateurs et éleveurs réunis autour de mêmes valeurs
La société Dénoues a créé une marque pour restaurer le lien entre amoureux de bonne viande. L’idée ? Que l’éleveur sache où part…
Publicité