Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Le prix du miel bousculé par un marché mondial excédentaire

En 2003, la création de l’Association de développement apicole avait pour but de donner à la filière régionale un outil d’étude technique et de promotion. Samedi 4 février, le marché du miel était au cœur des travaux de l’assemblée générale organisée aux Ruralies.

Face au développement de la production frauduleuse, l’ADA veut un renforcement des mesures de contrôle de la part de l’UE.
Face au développement de la production frauduleuse, l’ADA veut un renforcement des mesures de contrôle de la part de l’UE.
© C.P.

En 2016 le prix du miel s’est effondré. Étienne Bruneau, président du groupe de travail miel du COPA-COGECA intervenu au cours de l’assemblée générale de l’association de développement apicole sur ce sujet. Samedi 4 février, devant la trentaine d’adhérents participant aux travaux annuels organisés à l’espace régional de Poitou-Charentes aux Ruralies, il est revenu sur le contexte économique et commercial dans lequel les apiculteurs ont évolué l’année passée.
Alors que les prix d’achat du miel français augmentaient de manière constante depuis cinq ans, en 2016 les apiculteurs ont été confrontés à un recul significatif, parfois même un réel désintérêt, des grossistes pour le miel français. Une tension sur les marchés difficile à comprendre. Cette même année, la production française plafonnait à 9 000 tonnes de miel.
Étienne Bruneau a offert un début d’explication en amenant ses interlocuteurs à observer le marché mondial. Ainsi, alors que la demande de miel était stable sur les cinq dernières années, la production mondiale explosait. Une croissance qui interpelle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Entre deux pluies, les moissons profitent de l’éclaircie
Orge, colza, pois et, ici et là, blés dur et tendre : les battages se sont intensifiés dans la moitié sud du département. Qu’elle…
Publicité