Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

« Le projet omnibus est devenu une réforme à mi-parcours de la Pac »

Michel Dantin, député européen français du PPE explique les enjeux du projet européen de règlement omnibus et les amendements qui ont été apportés.

Michel Dantin estime qu’en raison du retard pris par la réforme de la Pac, le règlement omnibus doit devenir une révision à mi-parcours de cette dernière.
Michel Dantin estime qu’en raison du retard pris par la réforme de la Pac, le règlement omnibus doit devenir une révision à mi-parcours de cette dernière.
© Agrapresse

Le député européen considère que, dans la mesure où la prochaine réforme de la Pac sera retardée du fait du Brexit, le règlement omnibus doit devenir une révision à mi-parcours de la Pac en axant les travaux sur le renforcement de la position des agriculteurs dans la chaîne d’approvisionnement. Il se dit confiant sur son issue.
Le règlement omnibus a été présenté en septembre 2016 par la Commission européenne dans le cadre de la révision à mi-parcours du cadre financier pluriannuel 2014-2020 de l’Union européenne. Il ne traite pas que d’agriculture mais le commissaire Phil Hogan et la commission agriculture du Parlement européen, la ComAgri, s’en sont emparés pour faire évoluer la Pac. Un très grand nombre d’amendements ont ainsi été déposés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un entrepreneur français lance une «agence internationale de notation des sols»

L'entrepreneur Quentin Sannié, co-fondateur de Devialet (start-up hi-fi) a annoncé, dans un communiqué le 5 juin, le lancement…

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Publicité