Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Consommation
Le repas végétarien dans les cantines, un péril pour les éleveurs ?

Depuis le 1er novembre, les restaurants scolaires sont tenus de proposer un repas végétarien par semaine. La mesure, émanant de la loi Egalim, est en test pour deux ans et ne fait pas l’unanimité.

Les cuisiniers des collèges du 79 disposent d’un carnet de 55 recettes végétariennes pour l’instant. Ils sont formés aux nouvelles directives prônant une alimentation « saine et durable » afin de sortir de la logique des plats tout faits à réchauffer.
© Philippe Wall

Jeudi 30 janvier, une journée comme les autres au self du collège François-Albert de Celles-sur-Belle. Comme les autres ? Pas tout à fait, car voilà trois mois que s’applique la loi Egalim imposant un menu végétarien par semaine aux 531 demi-pensionnaires quotidiens. « Nous avons fait le choix, sur ces journées, de ne proposer que des alternatives végétariennes », explique Laurence Audé, la proviseure. Pâtes et bolognaise aux lentilles ou tajine aux légumes et pois chiches composent l’assiette du jour. Voulu par la loi Egalim, ce repas végétarien va de pair avec une amélioration des circuits d’approvisionnement. « Nous avions déjà lancé une politique volontariste en ce sens, rappelle la chef d’établissement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

D’une exploitation à l’autre, des impacts du simple au double
Sur le pont en plein cœur de la crise qui cloître la majorité des Français chez eux, les agriculteurs s’adaptent avec courage à…
Machin'Agri Saison 1 #épisode4
Découvrez l'épandeur Ploeger AT4103 trois roues. 
Intergénérationnel, le palet fait des adeptes
Jeu traditionnel des départements de la Vendée et du Poitou, le palet n’a rien d’une activité ringarde et séduit les grands comme…
Pour l’avenir du métier : anticiper la reprise
La MFR Saint-Loup-sur-Thouet et la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres ont noué un partenariat depuis deux ans pour améliorer…
Le laboratoire Qualyse produira des tests de dépistage
Très attendue, la décision prise par arrêté le 5 avril donne le droit aux préfets d’autoriser les laboratoires vétérinaires à…
Lezay, Parthenay : plus de cotations actuellement en Deux-Sèvres
A Lezay, comme à Parthenay, les acteurs des marchés sont inquiets. Les cotations n’ont plus lieu depuis deux semaines alors que…
Publicité