Aller au contenu principal

Billet d'humeur
Le saigneur des agneaux

Loïc Parnaudeau, éleveur ovin à Vasles
© Christelle Picaud

Tandis qu’en Charente-Maritime, le tournage macabre de trois épisodes inédits de la série vient de prendre fin suite à la mort des deux acteurs principaux (*), en Deux-Sèvres, on continue de jouer les apprentis sorciers à la veille des fêtes de fin d’année. 

Aux défenseurs de la cause animale, je voulais juste dire que c’est votre ministère (la transition écologique de Madame Barbara Pompili) qui a signé l’autorisation d’abattre le fugitif pendant que le nôtre, l’agriculture, finance l’intégralité du plan loup et que les bergers fournissent les proies. 

Beaucoup d’éleveurs oeuvrent pour l’écologie, nous aurions souhaité un peu plus de soutien de la part de vos chefs de files, ceux-là mêmes qui défilaient à nos côtés en 2017 pour sauver l’élevage lors de la perte de l’ICHN, et non le cocktail d’âneries et d’ignorances de Mme Vidard, référente deux-sévrienne, qui nous propose les mêmes solutions qu’en zone de montagne. À ce titre, je l’invite à visiter mon exploitation pour lui permettre d’appréhender les obligations et  contraintes d’une ferme ovine du Poitou-Charentes. 

En attendant je vous souhaite à tous de paisibles fêtes de fin d’année et j’espère qu’il en sera de même pour nos troupeaux.

(*) Le troisième loup a été capturé dans la nuit du 16 au 17 décembre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité