Aller au contenu principal

CS Caprin de Melle
Le salariat, une étape (quasi) systématique avant l’installation

Les étudiants envisagent de plus en plus le salariat avant de s’installer. Voir des systèmes différents permet de réfléchir à son propre projet. Floriane Cousineau, qui vient d'obtenir la certification caprine de Melle, témoigne.

© FC

Le temps où les jeunes reprenaient la ferme de leurs parents, tout juste sortis de la formation agricole, est un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. La tendance ces dernières années est à s’installer plus tard, autour de 25-30 ans, après avoir engrangé de l’expérience en tant que salarié.

Au sein de la promotion 2021 du CS caprin de Melle, la plupart des étudiants s’orientent vers le salariat au terme de leur formation le 31 août dernier. Floriane Cousineau, salariée depuis le 1er septembre dans la ferme où elle a fait son apprentissage, explique ainsi son choix : « Je sais que je veux m’installer depuis la première, mais c’est trop tôt pour l’instant. J’ai des acquis, il me manque l’expérience de terrain. J’aimerais m’installer vers trente ans, reprendre une ferme et la faire évoluer ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Trois règles clés à maîtriser avant de s’installer en élevage ovin
Depuis deux ans, la conjoncture est porteuse pour la production ovine. Mais avant d’installer un atelier, il faut bien raisonner…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité