Aller au contenu principal

Le soir, les vaches sont en stress thermique

Les bêtes sont sensibles aux fortes chaleurs. Les ruminants particulièrement. Alors qu’ils luttent pour réguler la température de leur corps, ces animaux doivent être préservés de toute autre source de dépense énergétique.

Face aux fortes chaleurs, les broutards au pré se réfugient à l’ombre des arbres. Comme elles ne transpirent pas, les vaches sont très sensibles aux conditions climatiques actuelles. Leur température corporelle est régulée par le seul travail des poumons.
Face aux fortes chaleurs, les broutards au pré se réfugient à l’ombre des arbres. Comme elles ne transpirent pas, les vaches sont très sensibles aux conditions climatiques actuelles. Leur température corporelle est régulée par le seul travail des poumons.
© C.M.

Ces derniers jours, les appels se succèdent. Les éleveurs cherchent auprès des vétérinaires des conseils pour protéger leurs animaux. Le niveau des températures exige parfois même des interventions d’urgence. « Lorsque le thermomètre monte au-delà de 28-30 °C, on peut voir des animaux en difficulté », confirme Pierre Besnard, vétérinaire au Cabinet EVA à Chiché. Le stress thermique entraîne des baisses de production en élevage.

Spécialiste des ruminants, Pierre Besnard recommande une attention particulière pour ces animaux dont le rumen, lieu de forte fermentation, est producteur de chaleur. « Parce qu’elles ne transpirent pas, les vaches sont particulièrement sensibles aux conditions météorologiques actuelles. Elles régulent leur température par le seul travail des poumons. Lorsque l’air inspiré est chaud, le système peut être mis en défaut. Les risques de déshydratation sont d’autant plus importants que l’air expiré, pour des raisons de régulation de température corporelle, est fortement chargé en vapeur d’eau », explique le praticien.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité