Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Le solde 2014 des Pmtva devrait être versé avant le 15 avril selon la DDT

Une délégation de 4 jeunes agriculteurs accompagnée de Thierry Bernier, responsable viande bovine à la Fnsea79, a été reçue par le directeur départemental des territoires, Alain Jackobsoone et Mickaël Charriot.
Une délégation de 4 jeunes agriculteurs accompagnée de Thierry Bernier, responsable viande bovine à la Fnsea79, a été reçue par le directeur départemental des territoires, Alain Jackobsoone et Mickaël Charriot.
© N.C.

Jeudi 2 avril, la section viande bovine des JA Deux-Sèvres avec le soutien de la Fnsea79 est allée réclamer le paiement du solde Pmtva 2014 (30% de la somme globale) au siège de la DDT, à Niort.
Les jeunes éleveurs installés depuis moins de cinq ans subissent de plein fouet la crise et n’ont pas, pour beaucoup d’entre eux, la trésorerie pour pallier un retard de paiement. Leur salut dépend en partie des aides au maintien de leur production, dont la Pmtva. « Il n’est pas concevable que l’on nous demande sans cesse de rendre des comptes, alors que l’Etat de son côté joue avec nos nerfs et ne respecte pas ses engagements » a déclaré  Nicolas Bordevaire, responsable de la section viande bovine à JA 79. Et Armand Roquier, responsable Installation, d’ajouter que la situation est d’autant plus aberrante que dans un mois et demi devra être faite la déclaration 2015.
Après avoir fait le bilan des versements des années précédentes, Mickaël Charriot et Alain Jackobsoone ont reconnu qu’il y avait un retard dans le paiement du solde Pmtva. Les années précédentes, le solde était versé au plus tard durant la première quinzaine de mars. Ils assurent que l’argent sera versé compte tenu que l’enveloppe existe, mais ils sont dans l’incapacité pour l’instant de donner une date précise de paiement. Ils espèrent néanmoins une régularisation pendant la première quinzaine d’avril, précisant qu’il n’y avait aucune faute de leur part, leur travail étant réalisé en temps et en heure.
Ils se sont engagés  devant la délégation reçue à faire remonter le message au ministère et à la Draaf.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Publicité