Aller au contenu principal

Ovins
Le traitement lumineux modifie les chaleurs

Simuler une luminosité automnale déclenche les chaleurs chez les brebis. Elles sont ensuite mises à l’herbe. 

La brebis est mise à l’herbe après au minimum 80 jours d’éclairage de la bergerie pendant 16 h par jour.
© Ciirpo

Le traitement lumineux consiste à faire croire aux brebis que c’est l’automne pour des luttes au printemps. Elles entrent alors naturellement en chaleurs, même si elles ne font pas partie des races dites « désaisonnées ».

Pour cela, il faut modifier le photopériodisme naturel au minimum 140 jours avant l’introduction des béliers, soit près de cinq mois. Ainsi, dans un premier temps, les brebis sont en bergerie et un éclairage spécifique est appliqué pour simuler des jours longs pendant au moins 80 jours.

En pratique, la bergerie est éclairée pendant 16 heures consécutives, de 6 heures à 22 heures par exemple. Un programmateur, peu onéreux, fiabilise le protocole.

Un aménagement électrique est indispensable pour obtenir une luminosité de 200 lux au niveau de l’œil de la brebis.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité