Aller au contenu principal

Droits et devoirs
Le transport d’animaux vivants en cas de fortes chaleurs

Les seuils de température dépendent des départements. Pour les Deux-Sèvres, les seuils d’alerte pour déclarer l’état de canicule sont de 35 °C le jour et de 20° la nuit, pendant au moins trois jours d’affilée.
© Météo France

En 2019, la France a pris un arrêté limitant le transport d’animaux vivants sur son territoire à certaines heures lors d’épisodes caniculaires. Cet arrêté est toujours applicable.
Un dispositif d’alerte de canicule a été mis en place au sein de l’interprofession. Dès qu’un département sera placé en vigilance orange ou rouge, les acteurs seront informés par mail. Voici un rappel de la réglementation en vigueur pour tout transport inférieur à 8 heures :
- Article 3 du règlement 1/2005 : Nul ne transporte ou ne fait transporter des animaux dans des conditions telles qu’ils risquent d’être blessés ou de subir des souffrances inutiles.
- Arrêté du 22 juillet 2019 : Interdiction du transport routier d’animaux vivants réalisé entièrement sur le territoire national, dans le cadre d’une activité économique, avec un point de départ et un point d’arrivée en France, de 13 h à 18 h durant les épisodes caniculaires publiés sur le site de Météo France.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité