Aller au contenu principal

À l’écoute des agriculteurs sinistrés par la grêle

Jeudi 2 juin, une centaine d’agriculteurs ont participé à la réunion organisée à Gourgé par la Fnsea et les JA 79 suite aux intempéries de grêle qui ont touché le secteur.

La grêle étant un risque assurable, les représentants de l’administration ont tenu à rappeler que les dégâts occasionnés sont en grande majorité exclus de la procédure de calamités agricoles.
La grêle étant un risque assurable, les représentants de l’administration ont tenu à rappeler que les dégâts occasionnés sont en grande majorité exclus de la procédure de calamités agricoles.
© Valentin Martineau

L’administration, représentée par Frédéric Hennequin et Michael Chariot de la DDT, ainsi que la secrétaire générale de la sous-préfecture de Parthenay, est venue répondre aux nombreuses questions des agriculteurs. Banques, assurances, MSA ou encore coopératives étaient également présentes pour apporter leur soutien aux agriculteurs concernés.
Le constat des dégâts est terrible pour les exploitants du secteur de Gourgé qui ont, pour certains, perdu la totalité de leur récolte en quelques minutes. Ils attendaient des réponses claires de l’administration, notamment sur la procédure de calamités agricoles.


L’administration a rappelé que seuls les dommages non assurables causés aux cultures sont considérés comme calamités agricoles. La grêle étant un risque assurable, les dégâts de la fin mai sont normalement exclus de la procédure de calamités agricoles, sauf en ce qui concerne les pertes de fourrages. Un dossier va donc être monté et envoyé au ministère de l’agriculture car cette procédure permettra de faire un constat précis des dégâts et du secteur touché. De plus, cette démarche collective est importante pour obtenir des aides financières d’autres organismes (remises de cotisations MSA, exonération de taxes foncières…).

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 10 juin 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
HVE : entre bio et conventionnel, la voie du milieu
Simple logo de plus ou réelle opportunité pour les agriculteurs, la Haute valeur environnementale (HVE) progresse dans le paysage…
La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
Publicité