Aller au contenu principal

Eau
L’élevage, « enjeu très important » du troisième contrat Re-Sources

Le troisième contrat Re-Sources, concernant près de la moitié de la réserve d’eau en Deux-Sèvres, a été signé vendredi 9 octobre par les gestionnaires locaux. Le volet agronomique a été renforcé pour faire des agriculteurs des acteurs majeurs de la reconquête de la qualité de l’eau.

Olivier Fouillet, président de la communauté de communes Airvaudais Val du Thouet et Dominique Régnier, présidente du syndicat d’eau du val du Thouet, sont signataires.
© CM

Ils n’auront jamais été aussi nombreux à la signature du contrat Re-Sources. Pour cette troisième mouture, ils étaient pas moins de 36 signataires, dont 18 OPA, à valider officiellement ce contrat visant à la reconquête de l’eau sur les cinq zones d’alimentation des ressources de Seneuil, du Thouarsais, du Cébron, de La Touche Poupard et de la Sèvre niortaise amont, soit près de la moitié des ressources en eau du département. « Cet outil est fondamental, assure Bernard Gauffreteau, président du SEVT. Dans le Thouarsais, le taux de nitrates dépasse les 90 mg. Avec le deuxième programme, nous avons réussi à stabiliser, ou tout du moins à réduire fortement, l’augmentation ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Influenza Aviaire, Deux-Sèvres, Augé
Grippe aviaire : le sud-ouest des Deux-Sèvres concerné par des mesures de prévention
Le virus hautement pathogène H5N8 a été détecté le 20 octobre sur deux cygnes tuberculés aux Pays-Bas. Pour limiter les risques d…
La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
Plombier, il arrête tout pour reprendre la ferme de son père
Mathieu Moreau, plombier chauffagiste depuis quinze ans, a eu un déclic pendant le confinement : c’est peut-être à lui de…
Publicité