Aller au contenu principal

L’élevage néo-aquitain à la fête

Confirmant sa nouvelle dimension, l’édition 2017 d’Aquitanima a battu de nombreux records en conservant sa convivialité.

Jacques Castaing a été honoré de la médaille d'honneur de la Nouvelle-Aquitaine 001.
Jacques Castaing a été honoré de la médaille d'honneur de la Nouvelle-Aquitaine 001.
© S.D.

Dans la lignée de l’orientation prise par le salon, pour la première fois sous la bannière Nouvelle-Aquitaine, Aquitanima a vécu une édition 2017 riche en événements, en nouveautés, en records aussi. Comme le veut la tradition, les trois premiers jours du salon de l’agriculture ont en effet été consacrés aux élevages, en particulier les bovins et les ovins.
« Le tournant avait été initié l’an dernier, il s’est concrétisé », explique simplement François Rauscher, l’un des commissaires d’Aquitanima qui, en tandem avec Pierre Lesparre, gère un Aquitanima toujours en pleine expansion. Passer de cinq départements à douze ne se fait pas sans efforts.


Globalement, c’est le salon qui avance. « On est arrivé au terme d’un projet de trois ans de redéploiement sur la Nouvelle-Aquitaine, qui a vu notre budget évoluer de 1,5 million d’euros à 2 millions d’euros », met en avant Dominique Graciet, président de la chambre régionale d’agriculture, et président du salon.
Ce redéploiement, au départ politique, s’est concrétisé sur le salon par de nombreuses évolutions. En tête desquelles le passage de trois à deux jours seulement pour les bovins, afin d’accorder à la filière ovine, filière majeure du nouveau territoire régional, toute sa place avec une journée le lundi 22 mai.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Publicité