Aller au contenu principal

L’élevage néo-aquitain à la fête

Confirmant sa nouvelle dimension, l’édition 2017 d’Aquitanima a battu de nombreux records en conservant sa convivialité.

Jacques Castaing a été honoré de la médaille d'honneur de la Nouvelle-Aquitaine 001.
Jacques Castaing a été honoré de la médaille d'honneur de la Nouvelle-Aquitaine 001.
© S.D.

Dans la lignée de l’orientation prise par le salon, pour la première fois sous la bannière Nouvelle-Aquitaine, Aquitanima a vécu une édition 2017 riche en événements, en nouveautés, en records aussi. Comme le veut la tradition, les trois premiers jours du salon de l’agriculture ont en effet été consacrés aux élevages, en particulier les bovins et les ovins.
« Le tournant avait été initié l’an dernier, il s’est concrétisé », explique simplement François Rauscher, l’un des commissaires d’Aquitanima qui, en tandem avec Pierre Lesparre, gère un Aquitanima toujours en pleine expansion. Passer de cinq départements à douze ne se fait pas sans efforts.


Globalement, c’est le salon qui avance. « On est arrivé au terme d’un projet de trois ans de redéploiement sur la Nouvelle-Aquitaine, qui a vu notre budget évoluer de 1,5 million d’euros à 2 millions d’euros », met en avant Dominique Graciet, président de la chambre régionale d’agriculture, et président du salon.
Ce redéploiement, au départ politique, s’est concrétisé sur le salon par de nombreuses évolutions. En tête desquelles le passage de trois à deux jours seulement pour les bovins, afin d’accorder à la filière ovine, filière majeure du nouveau territoire régional, toute sa place avec une journée le lundi 22 mai.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Publicité