Aller au contenu principal

Conjoncture
L’embellie se poursuit pour l’agneau

D’après les chiffres de FranceAgriMer, les cours de l’agneau ont atteint 7,65 euros début avril au moment de Pâques. Après une année 2020 marquée par une manque d’offre, le maintien des cours serait plutôt lié à une demande soutenue.

Malgré une hausse de la production en ce début d’année, l’offre n’est pas assez importante pour soutenir la demande, ce qui entraîne une hausse des prix. Une bonne nouvelle pour les éleveurs, à condition qu’elle ne détourne pas les consommateurs vers d’autres viandes, moins chères.
© Ciirpo

Même en cette période festive où les prix sont traditionnellement hauts, « ces niveaux de prix n’ont jamais été observés », s’étonne Cassandre Matras, responsable de projets au sein de l’Idele. Début avril, les cours de l’agneau ont atteint 7,65 euros, soit près d’un euro de plus que le prix maximum observé en 2019. Au moment du premier confinement, en avril 2020, les producteurs avaient pourtant eu peur de voir leurs productions boudées. Reflets de ces inquiétudes, les cours avaient même perdu 0,50 euros juste avant Pâques.

Juste avant les fêtes pascales de 2020, ils sont cependant repartis à la hausse, pour ne plus retomber. Une dynamique qui, selon les experts, s’expliquait par une offre faible liée à des importations en retrait, et des efforts consentis par la grande distribution pour mettre en avant les produits nationaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Les travaux vont pouvoir commencer pour sept réserves

Jeudi 28 mai, le Tribunal administratif de Poitiers a rendu une première décision concernant l’autorisation environnementale…

Publicité