Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

L’emploi sur une exploitation, un investissement pour l’avenir

Pourquoi et comment embaucher ? Participants et animateurs de la table ronde lors du congrès de la Fnsea 79 ont tenté de répondre à ces questions le 8 mars à Secondigny.

Les participants à la table ronde ont souligné la difficulté de recruter des salariés motivés. Mais pour les séduire, Jean-Michel Monneau avance l’idée de les responsabiliser aux tâches qui incombent aux patrons.
Les participants à la table ronde ont souligné la difficulté de recruter des salariés motivés. Mais pour les séduire, Jean-Michel Monneau avance l’idée de les responsabiliser aux tâches qui incombent aux patrons.
© L.S.

Le secteur agricole, d’amont en aval, représente 20 % des actifs en Deux-Sèvres, soit 6 points de plus que la moyenne nationale. Au total, 1 631 exploitations ont eu recours à de l’emploi salarié en 2015 pour 15 000 contrats de travail dont près de 290 nouveaux CDI. « Nous sommes vecteurs d’une véritable dynamique d’emploi », affirme Jérôme Volle, président de la commission emploi à la Fnsea. Nicolas Touchard, directeur de la Fnsea 79, explique qu’« embaucher, c’est améliorer ses conditions de travail - et de santé parfois. C’est aussi sécuriser sa production et son exploitation ». Sans oublier que, pour les jeunes diplômés, le salariat « est un véritable tremplin vers l’installation ». Pas si simple cependant, au-delà de la crise, d’endosser les habits d’employeur.


Pour Vincent Gazeau, gérant du groupe Gazeau qui emploie 80 salariés permanents, « l’agriculteur est un chef d’entreprise. Il faut se former, avoir des stratégies, limiter les risques, s’entourer des bonnes personnes. Autrefois, travailler 7 jours sur 7 suffisait, aujourd’hui c’est fini ! » Dans les structures plus modestes, la question de l’embauche se pose également, à une autre échelle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Publicité