Aller au contenu principal

L'engraissement des veaux lié à la production laitière des mères

Les mâles dans les circuits agriculture biologique se valorisent essentiellement sur deux types de créneau : le boeuf et le veau sous la mère.

Les élevages de veaux sous la mère sont souvent issus d'élevages qui engraissaient des taurillons. En 2015, ce système a permis de dégager un revenu en hausse pour les éleveurs, avec une rémunération de 1,29 Smic brut.
Les élevages de veaux sous la mère sont souvent issus d'élevages qui engraissaient des taurillons. En 2015, ce système a permis de dégager un revenu en hausse pour les éleveurs, avec une rémunération de 1,29 Smic brut.
© Hélène Charvillat

L'élevage allaitant en agriculture biologique progresse régulièrement depuis le début des années 2000. Si les femelles trouvent tout naturellement des débouchés, un gros pourcentage de mâles est destiné en broutards sur le marché conventionnel pour faire des taurillons. Traditionnellement, la valorisation des mâles sur les marchés français se réalisait en boeufs ou en veaux sous la mère mais ces productions ont été délaissées par le conventionnel pour des raisons de performance et de productivité du travail. Il faut donc une bonne maîtrise technique et des prix rémunérateurs en bio pour assurer une rentabilité acceptable.


Ainsi, les élevages de veaux sous la mère sont souvent issus d'élevages qui engraissaient les taurillons. La recherche d'un débouché pour les mâles les a conduits à produire du veau uniquement au lait des vaches allaitantes avec une tétée surveillée matin et soir. Dans le cadre du réseau Inosys (fermes de référence, chambres d'agriculture des Pays de la Loire et des Deux Sèvres et Institut de l'élevage) il est décrit un système veaux sous la mère. Il se compose de : 1,1 travailleur, 73 ha, 50 vaches limousines, 34 veaux, chargement de 1,1 UGB par ha.

Plus d'infos dans le dossier veaux du journal Agri 79 du 25 novembre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
Publicité