Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L’enjeu majeur de l’assurance climatique pour l’avenir de l’agriculture

S’assurer contre les aléas climatiques et la volatilité des cours va devenir indispensable pour sécuriser le revenu des exploitations. La généralisation de la formule et la participation de l’Union européenne via la Pac sont encore au centre des débats.

De gauche à droite : Bernard Layre, président de la section environnement de la région, Olivier Renaud, secrétaire général de la Fnsea 79 et Rémy Fruchard, directeur régional de Météo France.
De gauche à droite : Bernard Layre, président de la section environnement de la région, Olivier Renaud, secrétaire général de la Fnsea 79 et Rémy Fruchard, directeur régional de Météo France.
© G.R.

Le débat sur l’assurance ne fait que commencer. Obligatoire ? Pas obligatoire ? Sur les aléas climatiques, seuls ou couplés à l’assurance revenu ? On n’en était pas encore là, la semaine dernière, au conseil fédéral de la Fnsea 79. Si l’on en croit Rémy Fruchard, directeur régional de Météo France, compte tenu des évolutions climatiques prévues au cours du siècle, « l’agriculture a un temps de retard. Elle doit s’adapter ». « Ne rien faire, c’est aller droit dans le mur » (*).

Selon lui, en Poitou-Charentes, la température a augmenté de 0,3 °C par décennie depuis cinquante ans. Et 1 °C de réchauffement moyen fait monter le climat de 200 km vers le nord. Sans oublier une pluviométrie, non pas moins importante, mais concentrée sur de plus courtes périodes, avec des épisodes orageux et de grêles violents ou des sécheresses plus fréquentes, la fin des journées de gel et une montée du niveau de la mer. Des récoltes, de raisin dans le Sud-Ouest, par exemple, avancées de dix-sept jours en trente ans, en sont une des conséquences. Mais d’autres sont attendues, sinon déjà observées comme les dégâts des ravageurs ou l’assèchement des sols. « Il faudra des plantes adaptées à ces changements », prévient-il.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 28 octobre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Machin'Agri Saison 1 #épisode4
Découvrez l'épandeur Ploeger AT4103 trois roues. 
D’une exploitation à l’autre, des impacts du simple au double
Sur le pont en plein cœur de la crise qui cloître la majorité des Français chez eux, les agriculteurs s’adaptent avec courage à…
Intergénérationnel, le palet fait des adeptes
Jeu traditionnel des départements de la Vendée et du Poitou, le palet n’a rien d’une activité ringarde et séduit les grands comme…
Pour l’avenir du métier : anticiper la reprise
La MFR Saint-Loup-sur-Thouet et la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres ont noué un partenariat depuis deux ans pour améliorer…
Pas de restriction pour les activités agricoles

"Après échange avec le Ministre de l’Agriculture, il est, ce matin, confirmé que les activités agricoles ne sont pas…

Lezay, Parthenay : plus de cotations actuellement en Deux-Sèvres
A Lezay, comme à Parthenay, les acteurs des marchés sont inquiets. Les cotations n’ont plus lieu depuis deux semaines alors que…
Publicité