Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L’enquête publique, ultime étape avant la mise en œuvre des réserves

Le projet de création de dix-neuf réserves de substitution, sur le bassin de la Sèvre Niortaise, entre en enquête publique le 27 février dans les communes des trois départements concernés : Deux-Sèvres, Vienne et Charente-Maritime.

Au total, 500 agriculteurs sont engagés dans ce projet ainsi que 600 emplois directs.
Au total, 500 agriculteurs sont engagés dans ce projet ainsi que 600 emplois directs.
© PixAile

Lancé en 2011 par la Société coopérative anonyme de l’eau des Deux-Sèvres, le projet de création de réserves de substitution sur le bassin de la Sèvre Niortaise marais Poitevin s’apprête à connaître son épilogue. Après cinq années d’études et de concertation, le dossier de demande d’autorisation de travaux a été déposé à la direction départementale des territoires et à la préfecture le 20 juillet dernier, et les permis d’aménager dans les dix-huit mairies concernées, le 25 juillet.
C’est maintenant au tour de l’enquête publique de prendre le relais. Elle démarre le 27 février prochain pour une durée d’un mois au cours duquel chacun est invité à venir donner son avis sur le projet. Les autorisations sont attendues dans le courant du second semestre de l’année 2017. Les travaux s’enchaîneront dans la foulée et s’étaleront sur une période de quatre ans, pour une mise en service progressive sur les campagnes d’irrigation de 2018 à 2021.
Le coût total du projet est estimé à 59 millions d’euros, soit 7 euros/m3 stocké. Le financement sera assuré à 70 % par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne et des fonds européens Feader. Le reste sera pris en charge par les agriculteurs des exploitations concernées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un animal a été abattu pour la première fois dans un abattoir mobile

« Une première bête a été abattue (le 25 février) dans un abattoir mobile en Loire-Atlantique », annonce Nicolas Girod, porte-…

Le fumier des volailles fertilise le sol à la place de la chimie
Interpellé, Kévin Pineau a présenté son projet aux riverains inquiets. Il aurait apprécié pouvoir échanger sur la création de son…
Le repas végétarien dans les cantines, un péril pour les éleveurs ?
Depuis le 1er novembre, les restaurants scolaires sont tenus de proposer un repas végétarien par semaine. La mesure,…
Machin'Agri79 Saison 1 #épisode1

Épisode N°1 de la série Machin'Agri, réalisé avec Honoré Sarrazin d'AgriCom' France.

« Alors osez faire œuvre de transparence, la confiance reviendra »
Les agriculteurs doivent expliquer comment ils travaillent et comment  ils prennent en compte leur environnement naturel et…
Les couverts végétaux pour moins de nitrates dans l’eau
Les syndicats d’eau potable des Deux-Sèvres organisent des rendez-vous des couverts végétaux dans le cadre de Re-Sources, le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 12.42€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri Informations 79
Consultez le journal Agri Informations 79 et une revue Réussir au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Agri Informations 79