Aller au contenu principal

L’entraînement hydraulique des épandeurs d’engrais se démocratise

Source de confort et de précision, l’entraînement hydraulique des disques des épandeurs d’engrais séduit de plus en plus les agriculteurs, malgré son coût.

Les réglages d’un épandeur à entraînement hydraulique consistent à adapter la vitesse de rotation des disques et le point de chute en fonction de la typologie de l’engrais.
Les réglages d’un épandeur à entraînement hydraulique consistent à adapter la vitesse de rotation des disques et le point de chute en fonction de la typologie de l’engrais.
© Amazone

Dévoilée depuis de nombreuses années par Kuhn, désormais en cours de démocratisation avec l’arrivée des modèles d’Amazone et plus récemment de Sulky, l’entraînement hydraulique gagne en parts de marché par rapport au système mécanique. Il représenterait à ce jour 10 à 15 % des ventes des épandeurs d’engrais, toutes catégories confondues.
Chez tous les constructeurs, l’entraînement hydraulique permet un régime constant des disques, quels que soient les obstacles ou les dénivellations, et ce, indépendamment du régime moteur du tracteur. Comptez 1 500 contre 2 000 tours/minute avec un système mécanique. Cela se traduit directement par un gain de carburant, de confort et surtout par une précision constante, avec une répartition transversale de l’engrais optimale.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
Ce qui va changer avec Egalim 2
Round final pour la loi Egalim 2. Les parlementaires sont tombés d’accord sur un texte qui entrera en application pour les…
De nouvelles formations à venir aux Sicaudières
À l’occasion de la rentrée du centre de formation des adultes au campus des Sicaudières a été annoncée l’ouverture de deux cursus…
Publicité