Aller au contenu principal

Prêts JA
L'enveloppe reconduite en 2008

Finalement, l’enveloppe des prêts bonifiés pour 2008 sera maintenue à son niveau de 2007 soit 130 millions d’euros

Cette année annonce des jours meilleurs pour l’installation des jeunes agriculteurs. Le 23 janvier, Michel Barnier a annoncé la reconduction d’une enveloppe de 130 millions d’euros pour l’année 2008, alors que 95 millions d’euros étaient prévus initialement.
La nouvelle de cette augmentation est une réelle satisfaction pour les JA, dans la mesure où les prêts bonifiés fonctionnent à enveloppe fermée et qu’elle correspond aux besoins calculés pour 2008. Les jeunes installés pourront bénéficier d’un plafond d’équivalent subvention net de 11 800 d’euros en zone de plaine et de 22 000 d’euros en zone défavorisée, sous forme de prêts bonifiés. Les taux sont maintenus à 2,5% dans le premier cas et à 1% dans le second.
En Deux-Sèvres, environ 35 dossiers ont été déposés à la DDAF depuis le début de l’année. Aucune enveloppe n’a encore été débloquée. Cette dernière est espérée assez rapidement par l’administration.
L’ensemble du réseau Jeunes Agriculteurs, mobilisé depuis plusieurs mois pour défendre les prêts 2007 et 2008, est satisfait de cette nouvelle avancée et du signe fort du ministre de l’Agriculture et du Premier Ministre en faveur du renouvellement des générations en agriculture.
Les Jeunes Agriculteurs des Deux-Sèvres et l’ensemble du réseau national réaffirment la priorité donnée au dossier de l’installation qu’ils estiment être « au cœur des enjeux de l’agriculture ». Ils se disent rassurés de savoir que « les jeunes vont pouvoir envisager plus sereinement l’avenir de leur projet de vie ». La vigilance reste cependant de mise sur l’abondement de ces prêts.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité