Aller au contenu principal
Font Size

Manutention
L’ergonomie en nette progression sur les chargeurs télescopiques

Les derniers développements opérés par les constructeurs sur les chargeurs télescopiques profitent au confort d’utilisation. Ils se traduisent par une meilleure ergonomie de la cabine, une plus grande visibilité et une facilité d’utilisation accrue.

Les chargeurs télescopiques sont des engins utilisés généralement au quotidien. Pour travailler en tout confort et sécurité, la conception de leur cabine doit conjuguer facilité d’accès, visibilité et bonne ergonomie. La hauteur du plancher par rapport au sol est importante pour les chauffeurs contraints de descendre régulièrement du poste de conduite. Sur ce point, les modèles à cabine surbaissée sont les plus agréables, mais ils présentent l’inconvénient d’une moins bonne visibilité que les variantes standards.

Pour éviter les accidents, les poignées de maintien doivent être judicieusement placées, afin de s’agripper aisément et d’avoir trois points d’appui (une main et deux pieds, ou deux mains et un pied sur la machine). Les marches doivent, elles, être bien disposées et suffisamment adhérentes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité