Aller au contenu principal
Font Size

Machinisme agricole
Les agriculteurs continuent d’investir à un rythme soutenu

La première biennale d’Axema (union des industriels de l’agroéquipement) se tenait à Paris, le 4 juillet. Les perspectives pour l’année 2013 restent sur une tendance très positive. Les agriculteurs continuent d’investir en équipements.

Selon les experts d’Axema, sur les quatre premiers mois de l’année 2013, les immatriculations de moissonneuses-batteuses ont progressé de 38,7% en France.
Selon les experts d’Axema, sur les quatre premiers mois de l’année 2013, les immatriculations de moissonneuses-batteuses ont progressé de 38,7% en France.
© Réussir

Les perspectives européennes de croissance sur les six prochains mois sont toujours majoritairement positives en Europe », a déclaré Elodie Dessart, responsable du pôleéconomique d’Axema (union des industriels de agroéquipement) lors de sa premièreassemblée biennale à Paris, le 4 juillet. Globalement pour 2013, les experts tablent sur une croissance moyenne de 3 % en Europe de l’Ouest, alors que l’Est du continent verrait leurs perspectives en baisse. Plus spécifiquement, sur les quatre premiers mois de l’année 2013, la productionfrançaise augmente de +3 % par rapport à la même période de l’année précédente déjà supérieure de 16,5 % par rapport à 2011. « Le marché français s’établirait ainsi à 5,6 milliards d’euros en 2013, en progression de 10 % par rapport à 2008, année de référence de la profession », analyse Elodie Dessart. En effet, 2008 était une année record pour les industriels de l’agroéquipement qui enregistraient 33 milliards d’euros de machines produites en Europe.

Lire la suite en page 8 d'Agri 79.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Publicité