Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Les conditions optimales d’une pulvérisation

L’efficacité de la majorité des traitements sera optimale si les facteurs météo sont respectés. L’alternance des matières actives à l’échelle d’une rotation complète reste une solution sur plusieurs rotations pour atteindre l’objectif de réduction des doses.

© Amazone

Les clés de réussite d’un traitement sont conditionnées par la météorologie, qui a un impact direct sur l’état de la plante. Un stress hydrique va limiter l’action des produits racinaires. La teneur du sol en eau combinée à un bon taux d’humus dans le cas d’un sol argileux va améliorer les phénomènes d’absorption et de réabsorption. Ainsi, un produit racinaire sera plus efficace pour un même dosage. Des températures trop basses ou trop fortes après l’application d’un produit à action systémique vont diminuer l’efficacité de ce dernier. Une température d’application entre 5 et 20 °C permet d’optimiser les doses.


Les conditions « poussantes » définies par une hygrométrie supérieure à 60 – 70 % et des températures douces entre 8 et 20° sont déterminantes pour optimiser l’action des pénétrants. Le vent est le facteur le plus néfaste, induisant la perte directe de produit par la dérive mais aussi par l’érosion éolienne des gouttelettes avant l’absorption par la plante. L’humidité à la surface de la feuille est essentielle pour retenir les gouttes de pulvérisation, que le produit soit de contact ou systémique, en favorisant l’action d’étalement et de rétention.


Néanmoins, les plantes ne sont pas toujours réceptives. Les cultures de blé, triticale, orge, avoine, colza et les adventices comme le vulpin, folle avoine, chiendent… sont des plantes dites peu mouillables.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un entrepreneur français lance une «agence internationale de notation des sols»

L'entrepreneur Quentin Sannié, co-fondateur de Devialet (start-up hi-fi) a annoncé, dans un communiqué le 5 juin, le lancement…

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Publicité