Aller au contenu principal

Les Conviviales d’automne, un rendez-vous dédié à l’élevage

200 animaux charolais et rouge des prés seront en concours jeudi 3 et vendredi 4 novembre à Bocapôle.

Début novembre est une date idéale. L’emploi du temps des éleveurs est plus souple. « L’an passé, le changement a été une bonne chose. Jamais depuis la création des Conviviales d’automne, nous n’avions enregistré autant de ventes », précise Thierry Baudouin, président de l’association des éleveurs charolais. 
La spécialisation de la manifestation semble séduire les agriculteurs en recherche d’efficacité. Cette année les concours qui réuniront plus de 200 animaux auront lieu un jeudi et un vendredi. Les 3 et 4 novembre à Bocapôle, il ne sera question que d’élevage. « Un thème unique qui sera abordé sous les différents angles que sont : la viande, la génétique, le sanitaire ou l’alimentation… peut satisfaire les attentes d’un public hétérogène », juge le responsable.
Jeudi 3 novembre, les Conviviales débuteront à 13h30 par le concours charolais. « 167 animaux seront réunis. Une vingtaine de plus que l’an passé » se réjouit Thierry Baudouin. Les veaux mâles âgés de 10 mois à 2 ans seront en nombre important, 116. À leurs côtés prendront place 25 adultes principalement des mâles, 7 veaux femelles, ainsi qu’une barre de  boucherie de 19 sujets dont les 10 présentés à Paris au salon 2012. « Parce que le travail de la génétique à pour finalité la production de viande, nous organisons un challenge naisseur-engraisseur ». Parallèlement au jury officiel, deux éleveurs seront chargés d’apprécier les animaux pour leurs qualités bouchères. « L’idéal serait que le prix d’honneur du concours soit le même que le premier prix du challenge. Ce serait la preuve que producteurs de génétique et producteurs de viande sont en phase. Dans le cas contraire, les discussions seront ouvertes».
Le vendredi, le ring sera réservé au concours de la race rouge des prés. 35 animaux seront présentés de 9 h à 10h30. La remise des prix des deux concours aura  lieu à 11 h vendredi au terme de la visite des officiels. Jeudi de 19h30 à 20h et vendredi de 10h30 à 11h, la MSA programme des démonstrations de chien de troupeau. Vendredi de 14h30 à 17h, le laboratoire Mérial, le GTV79, le GDS et la chambre d’agriculture s’unissent dans l’organisation d’un colloque dont le thème est « Stratégie de contrôle du BVD». À 20 h, vendredi, la manifestation prendra fin avec un dîner dansant organisé par les jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres. Au menu, produits locaux et animation Suspens Orchestra.
Informations et réservations au 06 82 23 84 86


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité