Aller au contenu principal

Marché européen
Les cours de la poudre de lait pourraient tomber au prix d’intervention

© Agra Presse

Le choc de l’épidémie de coronavirus fait craindre à de nombreux observateurs des marchés laitiers une chute des cours de la poudre de lait maigre. Ils ont déjà baissé de 17% depuis le début du mois de février. « Les cotations de la poudre pourraient tomber au niveau d’intervention dans un mois », observe Gérard You, économiste à l’Institut de l’élevage, lors d’un webinaire le 2 avril. Un constat partagé par d’autres économistes. « On va arriver au prix d’intervention dans quelques semaines », analyse Gérard Calbrix, économiste à Atla (association des industries laitières privées et coopératives) interrogé par Agra Presse. « Depuis trois-quatre semaines déjà, en alimentation animale, de la poudre est vendue sous la barre des 2000€/t », indique-t-il. Face à la chute des cours, « nous pouvons craindre une dégradation du prix du lait », alerte Gérard You. Il estime que les prix payés aux producteurs au printemps pourraient revenir au niveau de 2019. Le prix d’intervention publique correspond au seuil à partir duquel la Commission européenne, afin d’assurer l’équilibre des marchés, achète les excédents de lait sous forme de poudre de lait.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Publicité