Aller au contenu principal

Les départements condamnent le désengagement de l’État

Le financement de l’aide sociale, qui incombe aux départements, a été le sujet récurrent du congrès des départements de France, le 6 octobre dans la Vienne. Les collectivités départementales demandent le retrait de nouvelles baisses de dotations.

Les départements demandent des mesures urgentes au gouvernement pour qu’ils puissent financer les allocations de solidarité sociales telles que le RSA.
Les départements demandent des mesures urgentes au gouvernement pour qu’ils puissent financer les allocations de solidarité sociales telles que le RSA.
© G.W.

Le versement et le co-financement du RSA, de l'aide personnalisée d'autonomie (APA) ou encore de la prestation de compensation du handicap relèvent des prérogatives des départements. Mais le compte n’y est plus, ont martelé les présidents de départements réunis à Chasseneuil, dans la Vienne, la semaine dernière. Leurs recettes n’augmentent pas à la mesure de ces dépenses, l’État ayant baissé la dotation qu’il leur verse.
En congrès, l’Assemblée des départements de France (ADF) a exprimé son inquiétude la semaine dernière. Son président, Dominique Bussereau, prévient que plusieurs dizaines de département ne pourront pas payer le RSA à la fin de l’année. « Le fonds d’urgence qui doit nous être octroyé en fin d’année doit être conséquent. On nous annonce 200 millions. On a demandé le double ! », tonne Dominique Bussereau.
L’augmentation du RSA de 2 % décidé par le gouvernement ne calme pas les esprits. « Ce sont 300 millions d’euros supplémentaires à la charge des départements. C’est inacceptable », s’agace le président de l’ADF.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 14 octobre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Les poulaillers, une option toujours prisée
Pour sécuriser une trésorerie ou pérenniser un emploi, de nombreux exploitants montent des ateliers volailles en parallèle de…
Publicité