Aller au contenu principal

Chasse
Les déterreurs de Moncourly creusent aux sons des abois des chiens

Les équipages de déterreurs sont en baisse. Le département des Deux-Sèvres en compte entre 25 et 30. Aidés de leur chien, ces chasseurs de la vénerie sous terre traquent renards, ragondins et blaireaux.

Damien Blaud, Damien Herpin et Stéphane Airaud sont membres de l’équipage des déterreurs de  Moncourly, équipage de vénerie sous terre.
Damien Blaud, Damien Herpin et Stéphane Airaud sont membres de l’équipage des déterreurs de Moncourly, équipage de vénerie sous terre.
© C. P.

Il leur est arrivé de creuser à trois mètres de profondeur guidés par les seuls abois de leurs complices en chasse sous terre. « A notre demande le chien entre par l’un des trous du terrier », expliquent Stéphane Airaud et ses deux coéquipiers Damien Blaud et Damien Herpin. Parce qu’il a confiance en son maître, il se lance sans réserve dans un milieu sombre habité par un animal qui fait deux fois sa taille. Les galeries sont nombreuses. Le fox les parcourt à la recherche du blaireau guidé par son flair. « Aux sons de ses abois, nous savons à peu près ce qui se passe sous terre », estiment les membres de l’équipage baptisé « les déterreurs de Moncourly ».

Lire la suite en page 6 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité