Aller au contenu principal

Les élections MSA se tiendront du 12 au 27 janvier 2015

Jocelyne Paillat, Patrice Léon et Olivier Ragot, respectivement présidente, directeur et sous-directeur de la MSASèvres-Vienne.
Jocelyne Paillat, Patrice Léon et Olivier Ragot, respectivement présidente, directeur et sous-directeur de la MSASèvres-Vienne.
© N.C.

Sur le territoire, ils écoutent, entendent, informent aussi. Les 583 délégués qui, du 12 au 27 janvier, seront renouvelés lors du scrutin professionnel sont les yeux et les oreilles de la MSA. Relais d’informations, ils veillent à ce que le régime social agricole reste en phase avec la réalité des besoins. Proximité, écoute, réactivité sont les maîtres mots tant dans la gestion des prestations légales qu’extralégales. Ce caractère « qui nous différencie de tous les autres schémas sociaux, nous y sommes attachés. Nous voulons le conserver, et même le cultiver en contraste avec ce qui se passe ailleurs », présentaient d’une seule voix Patrice Léon et Jocelyne Paillat, respectivement directeur et présidente de la MSA Sèvres-Vienne.
Dans quelques jours,
69 000 ressortissants électeurs du régime social agricole seront appelés à s’exprimer par voie postale ou électronique. Du 12 au 27 janvier, exploitants, actifs et retraités, salariés, actifs et retraités et employeurs de main-d’œuvre désigneront leurs représentants. Sur les trois collèges, 1434 candidats sont déclarés. Le 3 février, à Poitiers pour la zone Vienne et à Niort pour la zone Deux-Sèvres, aura lieu le dépouillement. Les 583 élus se réuniront à Saint-Maixent l’Ecole pour élire les 29 administrateurs. Dans la continuité, le nouveau conseil d’administration élira son président, son vice-président et les délégués qui siégeront à la caisse centrale dont l’assemblée générale aura lieu le 28 mai.
Dès lors, la nouvelle mandature sera en place pour cinq ans. Avec pour ambition de maintenir « l’humanité » et
« la performance » dont ses ressortissants la créditent dans le cadre de sa mission de service public, la MSA va poursuivre son travail d’animation des territoires. MSA Services, association créée par le Groupe MSA, développera des offres permettant à ses ressortissants et plus largement demain peut-être, de vivre mieux dans leur environnement professionnel et rural. « Notre maillage est une force. La MSA est aujourd’hui en mesure de proposer ses services aux autres régimes de protection sociale. Une vraie légitimité », certifie Jocelyne Paillat.
Pour retrouver les listes des candidats et des électeurs par code postal :
http://www.msa79-86.fr/lfr/elections-2015/listes

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité