Aller au contenu principal

Caprins
Les éleveurs de chèvres ne veulent pas être les grands oubliés de la médiation

De 21 heures à 23 heures, le 17 mai, une soixantaine d’éleveurs de chèvres de la Fnsea79 et des JA se sont rassemblés devant la préfecture pour demander une énième fois, au médiateur cette fois-ci, 5 centimes supplémentaires sur le prix du litre de lait.

Les éleveurs de chèvres accusent les laiteries et les GMS d’organiser un « vide-chèvreries », comme d’autres organisent des vide-greniers pour faire place nette.
Les éleveurs de chèvres accusent les laiteries et les GMS d’organiser un « vide-chèvreries », comme d’autres organisent des vide-greniers pour faire place nette.
© N. C.

Accrochée aux grilles de la préfecture, une bâche noire porte le message des éleveurs de chèvres. Ils accusent les laiteries et les GMS d’organiser un « vide-chèvreries », comme d’autres organisent des vide-greniers pour faire place nette. Thierry Jayat, président de la section lait de chèvre, a bel et bien ce sentiment : « On a l’impression que certains ont programmé notre mort », précise-t-il.
L’action des adhérents de la Fnsea 79 s’inscrit dans leur combat commencé l’été dernier après des semaines de négociations avec les laiteries et une crise qui dure depuis trois ans. Pour faire baisser les stocks de caillé, ils ont proposé une diminution de la production. Mais la réponse sera une baisse des prix alors que les charges amorcent une hausse qui devient insupportable.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Les poulaillers, une option toujours prisée
Pour sécuriser une trésorerie ou pérenniser un emploi, de nombreux exploitants montent des ateliers volailles en parallèle de…
Publicité