Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Les éleveurs de la Ciab embarqués dans l’aventure de Maître Coq

Adhérent de la Ciab, Denis Bertrand, comme nombre de ses collègues, s’est impliqué dans les animations qui, préalablement au départ du Vendée Globe, visaient sous la bannière de Maître Coq à promouvoir l’image de toute une filière.

Denis Bertrand, éleveur de volailles à Terves, suit avec fierté le parcours de Jérémie Beyou. Le skipper qui porte les couleurs de Maître Coq promeut sa production sur les mers du monde.
Denis Bertrand, éleveur de volailles à Terves, suit avec fierté le parcours de Jérémie Beyou. Le skipper qui porte les couleurs de Maître Coq promeut sa production sur les mers du monde.
© C.P.

Avec ses deux fils, Antoine et Mathis, mais aussi quelques copains, Denis Bertand a décidé cette année de prendre le départ du Vendée Globe sur Virtual Regatta. « Dans notre groupe, précise cet éleveur de volailles, la voile de Maître Coq est surreprésentée ». Adhérent de la Ciab, l’agriculteur, sans hésiter, a opté pour le bateau piloté par Jérémie Beyou. Le skippeur (*) porte loin sur les océans du monde la marque sous laquelle les dindes produites à Terves sont commercialisées.

À ce jour, le producteur qui, deux à trois fois par jour, installé derrière son ordinateur, ajuste le cap de son bateau, devance ses enfants. « J’ai pris le parti de longer les côtes africaines. Pour le moment cette option paie ». Mais Denis le sait, la route est longue. « C’est le début, je m’y tiens. Mais, au cours des 90 jours qui nous séparent de l’arrivée, il y a Noël, il y a l’élevage à s’occuper… ». Dans le monde virtuel comme dans la vraie vie, l’issue pour les skippeurs est incertaine. « Mais l’aventure fédère », affirme l’éleveur, qui y avait déjà pris part en 2012. « Maître Coq, s’engageant dans ce sponsoring, s’est tourné vers ses partenaires pour partager le projet. À son niveau, la Ciab s’est engagée ».

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 18 novembre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un entrepreneur français lance une «agence internationale de notation des sols»

L'entrepreneur Quentin Sannié, co-fondateur de Devialet (start-up hi-fi) a annoncé, dans un communiqué le 5 juin, le lancement…

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Publicité