Aller au contenu principal
Font Size

Viande bovine
Les éleveurs demandent à McDonald’s de vendre de la viande française

La section viande bovine de la Fnsea 79 organisait une grillade party devant le McDonald’s de Niort, avenue de La Rochelle, ce lundi. Quatre-vingts agriculteurs y ont participé pour demander des Big Mac Made in France et communiquer auprès du consommateur.

En organisant une grillade party, les quatre-vingts éleveurs de viande bovine du département ont fait déguster de la viande bovine française aux consommateurs
En organisant une grillade party, les quatre-vingts éleveurs de viande bovine du département ont fait déguster de la viande bovine française aux consommateurs
© D. B.

Suite aux actions lancées depuis début octobre dans tout le réseau Fnsea par la FNB pour veiller au maintien de la mise en avant des viandes bovines françaises, il avait été constaté, notamment lors de l’action conduite à Bressuire le 24 octobre dernier, des manquements quant à un étiquetage correct des viandes et un taux important de produits d’origine étrangère dans la restauration rapide notamment. C’est dans ce cadre, qu’était organisée lundi, par la section bovine, une grillade party devant l’enseigne McDonald’s avenue de La Rochelle, à Niort. Quatre-vingts agriculteurs se sont rassemblés pour exiger des « Big Mac made in France » et communiquer auprès du consommateur sur le fait que dans ce restaurant, on mange majoritairement de la viande étrangère.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Les glaces, une diversification rafraichissante et 100% locale
Depuis 15 ans, les 115 vaches du troupeau de la Roche laitière, à Brûlain, sont à l’origine d’une gamme de glaces vendues dans…
Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Publicité