Aller au contenu principal

Congrès FNB
Les éleveurs restent sur leur faim

Le ministre de l’Agriculture n’a pas répondu aux interrogations des éleveurs de la FNB réunis en congrès aux Sables d’Olonne en Vendée, les 5 et 6 février 2014. Ils voulaient surtout en savoir plus sur le montant de la prime au-delà des quarante premières vaches.

La désillusion des éleveurs les pousse à compter davantage sur leurs forces, à en croire le président de la FNB Pierre Chevalier.
La désillusion des éleveurs les pousse à compter davantage sur leurs forces, à en croire le président de la FNB Pierre Chevalier.
© D. B.

Très attendu sur le montant de la prime à la vache allaitante, le ministre de l’Agriculture n’a pas répondu aux espoirs des éleveurs de la FNB réunis en congrès aux Sables d’Olonne, le 5 février. S’il a confirmé que son niveau  sera de 200 euros par vache pour les 40 premières têtes, il s’est surtout efforcé de démentir le chiffre de 60 euros au-delà de ce seuil qui circulait dans l’assistance. « Au-delà, ce ne sera pas 60 euros, ce sera plus. Jamais il n’a été dit, ni écrit, ni calculé un tel chiffre au ministère », a-t-il asséné. Interpellé par la salle pour être plus précis au-delà de la quarantième vache, Stéphane Le Foll s’est montré ouvert à la discussion, tout en réaffirmant sa volonté de mettre en place un système de référence individuelle basé sur les animaux présents en 2013. Certaines exploitations détiennent plus de vaches que de primes, a-t-il fait remarquer. Il n’a pas exclu, non plus, de reprendre à son compte la proposition  de la FNB de cibler l’aide sur les éleveurs spécialisés. « L’évolution de la Pmtva est une opportunité pour mieux coller à la réalité des exploitations, mais cette évolution ne doit pas déstabiliser certains systèmes. Nous travaillons activement pour fixer les derniers paramètres, qui ne doivent pas pénaliser les exploitations spécialisées et professionnelles », a déclaré le ministre.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité