Aller au contenu principal

Les éleveurs se nourrissent de l’expérience des autres

Un nouveau groupe vient de voir le jour en Gâtine. Une dizaine d’éleveurs ont réfléchi ensemble à l’élevage des chevrettes. La ration était au cœur des échanges.

Nathalie Maudet a augmenté la part des matières premières dans la ration, ce qui lui a permis de mieux maîtriser ses charges.
Nathalie Maudet a augmenté la part des matières premières dans la ration, ce qui lui a permis de mieux maîtriser ses charges.
© C.P.

L’élevage d’une chevrette coûte en moyenne 142 euros. « L’écart entre l’exploitation la plus performante et la moins performante est de 109 € », annonce Angélique Roué, animatrice du tout nouveau groupe caprin de Gâtine. Un chiffre qui interpelle les dix éleveurs venus échanger jeudi 4 mai. À Saurais, Nathalie Maudet les recevait pour cette journée de réflexion autour de l’élevage des chevrettes. Cette étape est capitale pour l’avenir du troupeau. S’il convient de maîtriser le coût de production des jeunes, la préparation des futures reproductrices est identifiée comme prioritaire par ceux dont le lait fait le revenu.


Dans la chèvrerie, les débats vont bon train. Des problèmes sanitaires à l’écornage en passant par le sondage des chevrettes, le partage d’expériences est dense. On tend l’oreille, on griffonne sur un coin de papier les chiffres, les composants de la ration, le nom d’interlocuteurs présentés comme référents par les collègues.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Les poulaillers, une option toujours prisée
Pour sécuriser une trésorerie ou pérenniser un emploi, de nombreux exploitants montent des ateliers volailles en parallèle de…
Publicité