Aller au contenu principal

Rallye de la bio
Les élus montent à bord, pour une virée dans le monde de la bio

Après une édition 2019 dans le bocage bressuirais, Agrobio Deux-Sèvres a fait découvrir différents maillons de la filière bio du niortais et Haut Val de Sèvre à une vingtaine d’élus, le 13 octobre. Une immersion réussie, menée tambour battant.

Après la visite d'une ferme en conversion et de la minoterie Bellot, les élus échangent sur les approvionnements locaux de magasins, ici L'Eau Vive de Chauray.
© DR

Le quota de 25 a été vite atteint, « nous avions même des personnes sur liste d’attente », relève, agréablement surprise, Emilie Piet, animatrice du groupement d’agriculture biologique pour Agrobio Deux-Sèvres, lors de la deuxième édition du Rallye de la bio. Le programme de cette année s’est déroulé sur les terres niortaises, selon quatre étapes donnant à voir un vaste panorama du développement local de la bio : visite d’un élevage en conversion à Aigonnay (Gaec Les Grands Pins), de la minoterie Bellot (gamme « Pains bio de Poitou-Charentes), débats sur la restauration collective et dernier arrêt au magasin L’Eau Vive, à Chauray, pour faire le point sur les démarches d’approvisionnement bio et locaux de ces types de commerces.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité