Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Les filières économiques font état de leurs besoins

Vingt-six rendez-vous techno-économiques sont fixés entre le 3 et le 29 novembre sur les quatre départements de l’ex Poitou-Charentes. Sept auront lieu en Deux-Sèvres.

26 rendez-vous sont programmés entre le 3 et le 29 novembre
26 rendez-vous sont programmés entre le 3 et le 29 novembre
© Agrobio poitou-Charentes

«Compte tenu des taux de croissance affichés par les marchés, il n’est plus question de niche ou de phénomène de mode lorsque l’on parle des filières biologiques », observe Claire Tessier, animatrice du pôle conversion Bio. À quelques jours du lancement du mois de la bio, du 3 au 29 novembre, les organisations partenaires de l’événement, la chambre d’agriculture et Agrobio Deux-Sèvres, faisaient le point sur la situation. 356 des 1 060 fermes labellisées dans le périmètre de l’ex Poitou-Charentes se trouvent en Deux-Sèvres.

D’ici la fin de l’année, sur les quatre départements que sont la Charente, la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres et la Vienne, 70 000 ha seront engagés en agriculture biologique. Soit une progression annuelle d’environ 20 % (17 % en Deux-Sèvres). Un développement significatif et constant sur l’ensemble de l’année. Un phénomène inhabituel. Effectivement, traditionnellement, les démarches de conversion s’engagent dans les six mois qui précèdent la déclaration Pac.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 21 octobre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Grossiste, éleveur, restaurateur : ils se lancent dans l’ultralocal
Fin juin, les frères Giraud, éleveurs de Limousines et Charolaises, ont vendu une nouvelle vache au grossiste bressuirais…
Publicité