Aller au contenu principal

Bienvenue à la ferme
Les fruits de Clazay entrent dans le réseau

L'équipe de l'Earl, lors de la labellisation.
© BF

Le réseau Bienvenue à la ferme a accueilli un nouvel adhérent le 28 janvier : il s’agit de Pierre Couton, exploitant des « Fruits de Clazay », situé au lieu-dit l’Orbrie à Clazay. L’Earl exploite 17 ha de pommes pour 15 variétés et 1 ha de poires pour trois variétés, le tout en agriculture bio depuis dix ans.
Une partie de ses produits est vendue dans son magasin, qui rassemble également des produits des exploitants voisins. Le gros de ses pommes est commercialisé auprès de détaillants professionnels et grossistes mais aussi de la plateforme logistique « Mangeons Bio Ensemble ».

Les producteurs du réseau espèrent pouvoir rouvrir leur ferme au grand public dès que la situation sanitaire le permettra, notamment à l’occasion des portes ouvertes du Printemps à la ferme, qui n’auront pas lieu en avril comme habituellement.

En attendant, Bienvenue à la ferme réfléchit à de nouveaux modes de commercialisation. Une réflexion est en cours pour proposer des coffrets gourmands. Les producteurs travaillent collectivement à la mise en place d’une offre collective buffet fermier, afin de pouvoir répondre plus facilement aux nombreuses sollicitations de buffets, cocktails et repas festifs.

En ce qui concerne la promotion, le choix a été fait cette année de ne pas éditer de guide, carte des producteurs Bienvenue à la ferme, en version papier, mais de s’orienter vers un outil numérique, qui sera disponible prochainement.

Les personnes qui souhaitent rejoindre Bienvenue à la ferme peuvent contacter Anaïs Souchet au 05 49 77 15 15 ou par mail à : anais.souchet@deux-sevres.chambagri.fr.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité