Aller au contenu principal

Elevage laitier
Les glaces, une diversification rafraichissante et 100% locale

Depuis 15 ans, les 115 vaches du troupeau de la Roche laitière, à Brûlain, sont à l’origine d’une gamme de glaces vendues dans les magasins de producteurs. La transformation est assurée par la société Sopaglace, de Mauzé-sur-le-Mignon.

Sabine Brangier et Philippe Baudouin présentent les deux parfums les plus vendus parmi les 13 disponibles : vanille et fraise en morceaux. Des glaces sans colorant ni conservateurs.
© Chloé Poitau

C’est l’histoire de deux fils, Philippe Baudouin et Jean-François Duport, qui perpétuent la belle rencontre professionnelle de leurs papas, respectivement éleveur laitier et artisan pâtissier. Depuis plus de quinze ans maintenant, les deux hommes mettent en commun leurs savoir-faire pour concocter la crème glacée La Roche laitière, réalisée à façon et avec jaunes d’œufs, selon une recette « crème anglaise » décuplant la gourmandise du produit.

Dès février, Sabine Brangier, en charge de l’administration et de la commercialisation à la Sarl La Roche Laitière, détermine avec l’équipe de Sopaglace les volumes nécessaires à produire (jusqu’ici autour de 7000 pots d’un litre par an). « Jean-François et ses collègues nous conseillent sur les tendances pour ajouter des parfums à nos gammes, par exemple la mangue et le café cette année, ou pour développer d’autres produits comme la bûche glacée de Noël », indique-t-elle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité