Aller au contenu principal

Elevage laitier
Les glaces, une diversification rafraichissante et 100% locale

Depuis 15 ans, les 115 vaches du troupeau de la Roche laitière, à Brûlain, sont à l’origine d’une gamme de glaces vendues dans les magasins de producteurs. La transformation est assurée par la société Sopaglace, de Mauzé-sur-le-Mignon.

Sabine Brangier et Philippe Baudouin présentent les deux parfums les plus vendus parmi les 13 disponibles : vanille et fraise en morceaux. Des glaces sans colorant ni conservateurs.
© Chloé Poitau

C’est l’histoire de deux fils, Philippe Baudouin et Jean-François Duport, qui perpétuent la belle rencontre professionnelle de leurs papas, respectivement éleveur laitier et artisan pâtissier. Depuis plus de quinze ans maintenant, les deux hommes mettent en commun leurs savoir-faire pour concocter la crème glacée La Roche laitière, réalisée à façon et avec jaunes d’œufs, selon une recette « crème anglaise » décuplant la gourmandise du produit.

Dès février, Sabine Brangier, en charge de l’administration et de la commercialisation à la Sarl La Roche Laitière, détermine avec l’équipe de Sopaglace les volumes nécessaires à produire (jusqu’ici autour de 7000 pots d’un litre par an). « Jean-François et ses collègues nous conseillent sur les tendances pour ajouter des parfums à nos gammes, par exemple la mangue et le café cette année, ou pour développer d’autres produits comme la bûche glacée de Noël », indique-t-elle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité