Aller au contenu principal

Elevage laitier
Les glaces, une diversification rafraichissante et 100% locale

Depuis 15 ans, les 115 vaches du troupeau de la Roche laitière, à Brûlain, sont à l’origine d’une gamme de glaces vendues dans les magasins de producteurs. La transformation est assurée par la société Sopaglace, de Mauzé-sur-le-Mignon.

Sabine Brangier et Philippe Baudouin présentent les deux parfums les plus vendus parmi les 13 disponibles : vanille et fraise en morceaux. Des glaces sans colorant ni conservateurs.
© Chloé Poitau

C’est l’histoire de deux fils, Philippe Baudouin et Jean-François Duport, qui perpétuent la belle rencontre professionnelle de leurs papas, respectivement éleveur laitier et artisan pâtissier. Depuis plus de quinze ans maintenant, les deux hommes mettent en commun leurs savoir-faire pour concocter la crème glacée La Roche laitière, réalisée à façon et avec jaunes d’œufs, selon une recette « crème anglaise » décuplant la gourmandise du produit.

Dès février, Sabine Brangier, en charge de l’administration et de la commercialisation à la Sarl La Roche Laitière, détermine avec l’équipe de Sopaglace les volumes nécessaires à produire (jusqu’ici autour de 7000 pots d’un litre par an). « Jean-François et ses collègues nous conseillent sur les tendances pour ajouter des parfums à nos gammes, par exemple la mangue et le café cette année, ou pour développer d’autres produits comme la bûche glacée de Noël », indique-t-elle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
La vente de taureaux des Sicaudières se tiendra en présentiel et en ligne
Le 12 mars, la station d’évaluation du lycée agricole de Bressuire proposera 35 taureaux à la vente. Dernière vente de charolais…
Publicité