Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

les gros quatre cylindres montent en puissance

Portée par l’évolution des moteurs, la puissance des tracteurs quatre cylindres ne cesse de progresser. Avec des gabarits en hausse, ils grignotent la place des six cylindres sur le segment des 120 à 160 chevaux.

Les quatre cylindres conviennent tout particulièrement aux travaux demandant de la puissance à la prise de force et de la maniabilité.
Les quatre cylindres conviennent tout particulièrement aux travaux demandant de la puissance à la prise de force et de la maniabilité.
© Case IH

La course à la puissance est lancée pour le segment des tracteurs équipés d’un moteur quatre cylindres. Un nouveau seuil vient d’ailleurs d’être atteint par Massey Ferguson avec son 6 718 dont la puissance boostée culmine à 200 chevaux. Le traditionnel six cylindres de 140 à 160 chevaux, tracteur de tête sur les exploitations de polyculture élevage ou second tracteur en grandes cultures, ne sera bientôt plus qu’un souvenir.


Le passage aux quatre cylindres fait encore face à des a priori très marqués et à une impression de retour en arrière. Pourtant, sur une exploitation de polyculture élevage, revenir à un tracteur de tête quatre cylindres permet de rentabiliser ce dernier sur un plus grand nombre d’heures. Et en grandes cultures, le second tracteur est rarement dédié aux travaux lourds.


L’argument principal des nouveaux quatre cylindres est l’évolution technologique liée aux normes Tier 4i et Tier 4f, qui a largement fait progresser les performances des moteurs en permettant une augmentation de la puissance et du couple, tout en élargissant la plage d’utilisation. Les courbes se rapprochent ainsi de celles des six cylindres. Il devient possible de travailler à régime réduit sans prendre le risque de voir le moteur s’effondrer à la moindre sollicitation.

Plus d'infos dans le dossier tracteurs du journal Agri 79 du 21 octobre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Machin'Agri Saison 1 #épisode4
Découvrez l'épandeur Ploeger AT4103 trois roues. 
D’une exploitation à l’autre, des impacts du simple au double
Sur le pont en plein cœur de la crise qui cloître la majorité des Français chez eux, les agriculteurs s’adaptent avec courage à…
Intergénérationnel, le palet fait des adeptes
Jeu traditionnel des départements de la Vendée et du Poitou, le palet n’a rien d’une activité ringarde et séduit les grands comme…
Pour l’avenir du métier : anticiper la reprise
La MFR Saint-Loup-sur-Thouet et la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres ont noué un partenariat depuis deux ans pour améliorer…
Pas de restriction pour les activités agricoles

"Après échange avec le Ministre de l’Agriculture, il est, ce matin, confirmé que les activités agricoles ne sont pas…

Lezay, Parthenay : plus de cotations actuellement en Deux-Sèvres
A Lezay, comme à Parthenay, les acteurs des marchés sont inquiets. Les cotations n’ont plus lieu depuis deux semaines alors que…
Publicité