Aller au contenu principal

les gros quatre cylindres montent en puissance

Portée par l’évolution des moteurs, la puissance des tracteurs quatre cylindres ne cesse de progresser. Avec des gabarits en hausse, ils grignotent la place des six cylindres sur le segment des 120 à 160 chevaux.

Les quatre cylindres conviennent tout particulièrement aux travaux demandant de la puissance à la prise de force et de la maniabilité.
Les quatre cylindres conviennent tout particulièrement aux travaux demandant de la puissance à la prise de force et de la maniabilité.
© Case IH

La course à la puissance est lancée pour le segment des tracteurs équipés d’un moteur quatre cylindres. Un nouveau seuil vient d’ailleurs d’être atteint par Massey Ferguson avec son 6 718 dont la puissance boostée culmine à 200 chevaux. Le traditionnel six cylindres de 140 à 160 chevaux, tracteur de tête sur les exploitations de polyculture élevage ou second tracteur en grandes cultures, ne sera bientôt plus qu’un souvenir.


Le passage aux quatre cylindres fait encore face à des a priori très marqués et à une impression de retour en arrière. Pourtant, sur une exploitation de polyculture élevage, revenir à un tracteur de tête quatre cylindres permet de rentabiliser ce dernier sur un plus grand nombre d’heures. Et en grandes cultures, le second tracteur est rarement dédié aux travaux lourds.


L’argument principal des nouveaux quatre cylindres est l’évolution technologique liée aux normes Tier 4i et Tier 4f, qui a largement fait progresser les performances des moteurs en permettant une augmentation de la puissance et du couple, tout en élargissant la plage d’utilisation. Les courbes se rapprochent ainsi de celles des six cylindres. Il devient possible de travailler à régime réduit sans prendre le risque de voir le moteur s’effondrer à la moindre sollicitation.

Plus d'infos dans le dossier tracteurs du journal Agri 79 du 21 octobre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité